Actualité | Nor Info

Actualité

Mort d’un ado à la plage

sam, 19/08/2017 - 13:46

Un jeune ado est mort à la plage suite à des coups de poignard assenés par son ami lors d’une escarmouche qui s’est transformée en drame. C’était au cabanon situé au bord de la mer au nord est de Nouadhibou. Le jeune aurait reçu deux coups de poignard au cou. Selon notre source, le garçon a rendu l’âme sur le lieu du drame avant l’arrivée des secouristes. La victime s’appelle Abdel Vetah Ould Hacen, la vingtaine à peine dépassée selon nos sources.

Sept pêcheurs artisanaux disparus en mer

sam, 19/08/2017 - 13:44

Depuis jeudi 17 août plusieurs pêcheurs sont comptés disparus en mer après la destruction par la mer ou un navire de leur embarcation. Ce nombre constitue l’équipage complet d’une pirogue artisanale qui va pêcher du poulpe aux environs de Nouadhibou. Jusqu’au moment où nous mettons sous presse les 7 pêcheurs n’ont pas encore donné signe de vie et les recherches entreprises par les garde-côtes sont restées vaines.

Présidents africains: ceux qui piétinent les constitutions pour s'éterniser au pouvoir

sam, 19/08/2017 - 13:41

Tripatouillage de la loi fondamentale, refus catégorique d'organiser des élections alors qu'on est en fin de mandat, déclaration d'intensions... Les Africains sont visiblement habitués à des actions de toute sorte dont l'unique but est de permettre aux présidents arrivés en fin d'un mandat non renouvelable de remplier.

Me Bouhoubeini évoque le cas du sénateur O. Gadda avec l’ambassadrice allemande en Mauritanie

sam, 19/08/2017 - 13:39

Me Ahmed Salem O. Bouhoubeini, ancien bâtonnier des avocats et ancien président du forum national pour la démocratie et l’unité, a annoncé vendredi, sur sa page facebook, qu’il avait exposé à l’ambassadrice d’Allemagne en Mauritanie, le cas du sénateur Mohamed O. Gadda, et sollicité l’appui des amis de la Mauritanie pour la garantie des droits des citoyens.

Les sénateurs persona non grata

mar, 15/08/2017 - 19:30

Juste après la validation des résultats du référendum du 5 août par le Conseil Constitutionnel ce mardi 15 août dans l’après midi, deux membres du gouvernement ont organisé une conférence de presse afin d’annoncer à l’opinion nationale que la chambre haute, la chambre des sénateurs n’existe plus.

Validation des résultats du référendum

mar, 15/08/2017 - 17:47

Le conseil constitutionnel, la plus haute instance législative dans le pays, a validé ce mardi 15 AOÜTles résultats du référendum sur les amendements constitutionnels organisé le 5 août.

Enième arrestation du sénateur Ould Ghadde

lun, 14/08/2017 - 21:40

En Mauritanie, le sénateur Mohamed ould Ghadde, l'un des principaux frondeurs contre la suppression du Sénat validée par le référendum contesté du 5 août, a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi 11 août. Les raisons de son arrestation restent pour le moment inconnues. Son avocat, Me Ahmed Salem ould Bouhoubeyni, dénonce une arrestation arbitraire et politique.

Cérémonie de sortie d’une promotion de pêcheurs

lun, 14/08/2017 - 21:27

La Fédération Nationale des Pêches a organisé, lundi 14 août à la plage des pêcheurs de Nouakchott, la cérémonie de sortie et d’insertion de la deuxième promotion de pêcheurs artisanaux qui vient d’être formée dans le centre de formation et de recyclage dans les métiers de pêche relevant de l’Académie Navale. A cette occasion, le ministre des pêches et de l’économie maritime, M.

Une tornade fait des ravages à Zouéra au Tagant

lun, 14/08/2017 - 21:22

Le village de Zouéra relevant de la commune de Tensigh dans la moughataa de de Tidjikdja a été l’objet, dimanche soir 13 août, d’une violente tornade qui a fait un mort et plusieurs blessés dont trois grièvement, selon le wali de cette région. A l’issue de la visite de la localité sinistrée, le wali du Tagant M.

Le sénateur O. Gadda empêché de traverser à destination du Sénégal

jeu, 10/08/2017 - 20:03

Les autorités sécuritaires de la ville de Rosso ont empêché jeudi le sénateur Mohamed O. Gadda de traverser à destination du Sénégal. Selon le correspondant de Sahara Media, les autorités ont retiré au sénateur les pièces de son véhicule et son permis de conduire puis elles l’ont interrogé pendant quelques temps sur la nature de son voyage et sa destination, avant de lui remettre ses pièces et lui signifier leur refus de le laisser traverser.

Pages