Les sénateurs persona non grata | Nor Info

Les sénateurs persona non grata

mar, 15/08/2017 - 19:30

Juste après la validation des résultats du référendum du 5 août par le Conseil Constitutionnel ce mardi 15 août dans l’après midi, deux membres du gouvernement ont organisé une conférence de presse afin d’annoncer à l’opinion nationale que la chambre haute, la chambre des sénateurs n’existe plus. Messieurs Mohamed Lemine ould Cheikh, porte-parole du gouvernement et Diallo Mamadou Bathia, chargé du dossier des amendements constitutionnels ont affirmé que seule l’Assemblée Nationale est désormais la chambre qui légifère au niveau du parlement. Les sénateurs sont donc persona non grata. Les deux conférenciers du gouvernement ont enchaîné en déclarant que les amendements constitutionnels tant décriés par une partie de l’opposition sont rentrés de plein pied dans la phase d’exécution après la validation de ses résultats par le Conseil Constitutionnel et le président de la République. En outre, les deux membres du gouvernement ont précisé que le drapeau national, le conseil économique et social ainsi que les institutions insérées dans cette structure resteront en l’état en attendant de nouvelles lois précisant l’espace que vont prendre les traits rouges dans le nouveau drapeau et la qualité des nouvelles institutions intégrées dans le Conseil Economique et Social. Cette situation sera aussi le cas du Conseil Constitutionnel qui devrait être changé mais seulement trois mois après les élections législatives prochaines prévues probablement en 2018. Pour ce qui concerne les conseils régionaux, les deux ministres ont dit que le gouvernement est à pied d’œuvre afin de promulguer une loi précisant la nature de ces conseils, ses prérogatives ainsi que la manière de les intégrer. Traduction nordinfo.info