La BAD appuie l’Afrique contre la faim | Nor Info

La BAD appuie l’Afrique contre la faim

lun, 23/05/2022 - 14:30

Le conseil d’administration du Groupe de la Banque Africaine de Développement a approuvé vendredi 20 mai une facilité de 1,5 milliard de dollars pour aider les pays africains à éviter une crise alimentaire imminente. Avec la perturbation des approvisionnements alimentaires résultant de la guerre russo-ukrainienne, l’Afrique fait maintenant face à une pénurie d’au moins 30 millions de tonnes métriques de nourriture, en particulier de blé, de maïs et de soja importés des deux pays. Les agriculteurs africains ont un besoin urgent de semences et d’intrants de haute qualité avant le début de la saison des semis en mai pour augmenter immédiatement les approvisionnements alimentaires. La Facilité africaine de production alimentaire d’urgence de 1,5 milliard de dollars de la Banque africaine de développement est une initiative globale sans précédent visant à aider les petits exploitants agricoles à combler le déficit alimentaire. La Facilité africaine de production alimentaire d’urgence fournira à 20 millions de petits agriculteurs africains des semences certifiées. Il augmentera l’accès aux engrais agricoles et leur permettra de produire rapidement 38 millions de tonnes de nourriture. Il s’agit d’une augmentation de 12 milliards de dollars de la production alimentaire en seulement deux ans. Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, le Dr. Akinwumi Adesina, a déclaré : «L’aide alimentaire ne peut pas nourrir l’Afrique. L’Afrique n’a pas besoin de bols alimentaires. il n’y a aucune dignité à mendier de la nourriture… » La Facilité africaine de production alimentaire d’urgence a bénéficié de consultations avec les parties prenantes, y compris celles avec les producteurs d’engrais et séparément avec les ministres de l’agriculture et des finances de l’Union africaine au début du mois. Les ministres ont convenu de mettre en œuvre des réformes pour surmonter les obstacles systémiques qui empêchent les marchés d’intrants modernes de fonctionner efficacement.