Réunion Hebdo du Gouvernement | Nor Info

Réunion Hebdo du Gouvernement

jeu, 13/06/2024 - 00:08

Le Conseil des Ministres s’est réuni le Mercredi 12 juin 2024, sous la Présidence de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El- Ghazouani. Le Conseil a examiné et approuvé les projets de lois suivants : ‐ Projet de loi autorisant la ratification de la convention de prêt signé le 22 mai 2024 au Caire, entre la République Islamique de Mauritanie et le Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe, destinée à la participation au financement du Projet d’Alimentation en eau Potable de la ville de Kiffa. Le projet vise à l’alimentation en eau potable des villes et localités situées entre Gouraye et Kiffa, grâce au recours aux eaux de surface du Fleuve Sénégal, situé à 253 km, seules ressources abondantes et renouvelables. Le présent projet cible les localités situées le long de la future conduite d’adduction du nouveau pôle de production d’eau, dont notamment les localités de Hassi Chagar, Ould Yengé et Kenkossa, le projet intégrera en termes de besoins en eau, les localités situées dans les environs de Kiffa. ‐ Projet de loi autorisant la ratification de de la convention de crédit relative à la participation au financement du Projet de la Promotion et du Développement des Oasis, signée le 22 mai 2024 au Caire, entre la République Islamique de Mauritanie et le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social, (financement supplémentaire). Le présent projet qui concourt également à l’atteinte du second Objectif du Développement Durable (ODD), relatif à l’éradication de la faim, à l’amélioration de la sécurité alimentaire, la nutrition améliorée et à la promotion d’une agriculture durable. Le présent projet vise à développer un certain nombre d’oasis, et d’achever la mise en œuvre de certains réseaux d’irrigation réalisés. Le présent projet vise également à préserver les sols des zones oasiennes et à augmenter la capacité des structures de stockage et de conservation de la production dattière. ‐ Projet de loi autorisant la ratification du Contrat-Programme entre l’État et la Société Nationale des Aménagements Agricoles et des Travaux (SNAAT) pour la période 2024-2026. Le présent projet de loi vise à présenter les motifs en prélude à une deuxième phase d’un contrat programme pour la Société Nationale d’Aménagements Agricoles et de Travaux (SNAAT), Il rappelle brièvement les éléments clés du bilan de la société au cours du contrat écoulé 2019-2023 et le principales contraintes auxquelles elle fait face. Ce contrat a permis à l’entreprise de se focaliser sur des réformes plus structurantes et d’étendre ses activités à l’ensemble du pays. Le bilan des interventions de la Société Nationale d’Aménagements Agricoles et de Travaux (SNAAT) au cours de cette période dégage des résultats globalement positifs traduits par : ‐ La Réalisation de 65 barrages dans 8 wilayas agro-pastorales du pays et le confortement de 3 033 diguettes. ‐ Un volume de curage de 92 177 m3 et le faucardage de 3 millions de m2 au niveau des axes hydrauliques. ‐ La construction de 98 Km de piste de désenclavement principalement au Trarza ‐ la Réalisation de 48 398 km de pare-feux. Il est attendu que le nouveau contrat programme vise à consolider les acquis, à corriger les insuffisances et les déséquilibres enregistrés précédemment et réaliser à une plus grande performance et efficacité dans les interventions futures de la société. Le Conseil a également examiné et adopté le Projet de décret modifiant certaines dispositions du décret n°64-134 du 03 Août 1964 et ses textes modificatifs, fixant l’avancement des officiers de l’Armée active, les limites d’âge des officiers. Le présent projet de décret vise à abroger et remplacer les dispositions de l’article 2 et de l’article 10 (nouveau) du décret n° 64-134 du 3 août 1964 modifié, précisant l’avancement des officiers de l’Armée nationale, les conditions d’admission des officiers de réserve dans l’Armée active, ainsi que les limites d’âge des officiers, sont abrogées et remplacées par des dispositions nouvelles relatives à l’adaptation des dispositions du décret avec la loi 2024-010 en date du 15 février 2024. Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur a présenté une communication relative à la situation internationale. Le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a présenté une communication relative à la situation intérieure. Le Ministre de l’Economie et du Développement Durable a présenté une communication n°26-2024/MEDD relative à l’exécution des projets sur financement extérieur au cours du 1èr trimestre 2024. Cette communication montre que la performance des activités programmées au cours du premier trimestre de l’année 2024 est satisfaisante, le nombre de projets en cours d’exécution a atteint 91 projets au 31 mars 2024. Le niveau de performance d’exécution pour ces projets se caractérisaient par – Un niveau de performance satisfaisant ou 40 projets, soit 44%, enregistrent un niveau de performance satisfaisant, contre 33 projets, soit 47%, au quatrième trimestre 2023. – Un niveau de performance modérée, ou 37 projets, soit 40.6% affichent un niveau de performance modéré, contre 26 projets, soit 37%, au trimestre précédent. – Un niveau de performance faible, ou 14 projets, soit 15.4% enregistrent un niveau de performance faible contre 17 projets, soit 16%, au quatrième trimestre 2023.